De la qualité des informations transmises au public

Concernant les craintes de dévalorisation du patrimoine immobilier en cas d’implantation d’éoliennes, une information, notamment relayée par le guide de l’association AMORCE publié par l’ADEME en mars 2018, considère qu’aucune dévalorisation n’est à craindre…

L’étude de la London School of Economics (LES) conclut sans ambigüité à la dévalorisation systématique des habitations concernées par la visibilité des éoliennes.

Cliquez ici pour lire l’article

Des éoliennes sur votre terrain ? Attention aux ennuis !

Le démantèlement des éoliennes est un problème qui risque de devenir un véritable scandale.

Sur le projet de centrale éolienne en mer entre l’île de Noirmoutier et l’île d’Yeu, le collectif « Touche pas à nos îles » a reçu par erreur un e-mail injurieux d’un commissaire enquêteur qui qualifie les opposants de « personnes sans scrupules et au QI qui n’est pas celui du Géranium« .

Pourtant, les opposants aux éoliennes sur terre ou en mer (appelées aussi off-shore) ont quelques raisons à faire valoir pour faire couler ces projets nuisibles reposant davantage sur le business et l’idéologie que sur l’écologie.

Cliquez ici pour lire l’article