Eolien terrestre. Rien ne va plus

Après les déclarations récentes sur France3 et BFMTV de Xavier   Bertrand  président de la  région des Hauts de France,  « Foutez- nous la paix avec les éoliennes, ça coûte les yeux de la tête, ça ne crée pas d’emploi et ça détruit nos paysages », c’est au tour de Dominique Bussereau Président du Conseil départemental de la Charente-Maritimeet de l’Assemblée des départements de France d’exprimer dans le journal Sud-ouest « son  ras le bol » et   de condamner les Promoteurs éoliens « qui sont des gens sans foi ni loi ». Il demande lui aussi  « un moratoire de deux ans sur l’éolien terrestre en Charente maritime  par le ” risque sur nos paysages que fait courir la foultitude de projets éoliens ». Il évoque notamment un danger pour l’image touristique de la Charente-Maritime, un secteur économique clé pour le territoire.

Cliquez ici pour lire l’article

Eolien. Le saccage des lieux de mémoire continue

Quand le vent de l’oubli souffle sur les champs du souvenir!

Alors que le Canada a célébré dignement la fin des combats de 1914-1918, là où ses troupes se sont illustrées par leur bravoure, la société canadienne BORALEX spécialisée dans l’implantation d’éoliennes a, en toute légalité, fait fi de l’histoire. La page du Centenaire est à peine tournée que les paysages historiques et mémoriels de la Première Guerre mondiale sur le secteur de Cambrai sont victimes de la course aux énergies renouvelables mais surtout du lobbying avec l’implantation de forêts d’éoliennes. Une centaine d’aérogénérateurs seront visibles autour de Cambrai. Huit sont actuellement en construction au cœur du théâtre des combats.

Cliquez ici pour lire l’article