Eolien. Le saccage des lieux de mémoire continue

Quand le vent de l’oubli souffle sur les champs du souvenir!

Alors que le Canada a célébré dignement la fin des combats de 1914-1918, là où ses troupes se sont illustrées par leur bravoure, la société canadienne BORALEX spécialisée dans l’implantation d’éoliennes a, en toute légalité, fait fi de l’histoire. La page du Centenaire est à peine tournée que les paysages historiques et mémoriels de la Première Guerre mondiale sur le secteur de Cambrai sont victimes de la course aux énergies renouvelables mais surtout du lobbying avec l’implantation de forêts d’éoliennes. Une centaine d’aérogénérateurs seront visibles autour de Cambrai. Huit sont actuellement en construction au cœur du théâtre des combats.

Cliquez ici pour lire l’article